Oser les huitres ou les grosses gambas

PLAN 12 JOURS DU DOCTEUR DUKAN: VOTRE LETTRE D'ACCOMPAGNEMENT DU 1ER JANVIER

Aujourd’hui, c’est le premier jour de cette nouvelle année.
Vous sortez quasiment de table et pour vous dire vrai, je ne sais pas ce que vous avez fait hier soir. Mais par définition, vous avez dû prendre un peu de poids, pas nécessairement de la graisse mais probablement de l’eau car dans ces repas, on sale et on boit un peu plus qu’à l’ordinaire. Et tant le sel que l’alcool génèrent de la rétention d’eau. Donc si vous n’avez pas encore posé le pied sur la balance, attendez demain, vous aurez éliminé l’eau. On oublie souvent qu’un litre d’eau pèse un kilo.

Conservez la consigne permanente de l’écartement des 18 aliments à haut risque.
Pour vous faire une confidence, j’aimerais tant que vous ayez suivi sans contrainte cette éviction et je caresse l’idée que vous la conserverez. Une vie, c’est 90 000 repas. Refaire 90 000 fois la même erreur raccourcit la vie. Corriger cette erreur la rallonge, et d’autant plus que vous la supprimez jeune. La plupart de ces 18 aliments n’existaient pas du temps de votre grand-mère, et ce n’est pas une coïncidence si à sa naissance, l’épidémie de surpoids, d’obésité et de diabète n’existait pas non plus.
Si vous devez assister ou préparer chez vous un repas de famille, rappelez-vous que si je vous ai promis blanc-seing pour les deux réveillons, je ne me suis pas engagé pour les lendemains de fêtes. Mais comme je suis persuadé que vous n’aurez pas pris de poids, je suis d’accord pour un verre de vin ou de Champagne.
Aujourd’hui, l’occasion est bonne pour ouvrir des huitres ou oser les grosses gambas. Si mayonnaise, une cuillère à café bombée mais pas plus.
Si vous recevez des amis, je vous conseille le gigot d’agneau qui fait toujours beaucoup d’effet et qui me va aussi. N’oubliez pas que la première tranche est trop grasse et trop cuite.
Pensez aux artichauts, les bretons, c’est si bon et cela vous oblige à prendre votre temps.
Pourquoi pas une pintade, ou un morceau de gibier ou un abat de type foie de veau déglacé au vinaigre de cidre, ou un ris de veau.
En accompagnement, je vous rappelle le quinoa, le riz sauvage, le basmati complet à doses raisonnables.
Evitez les pommes de terre, le riz blanc.
Pas de fromage mais un dessert ou l’inverse mais pas les deux, la course n’est pas finie.
Faites-vous des crêpes et je vous conseille de les préparer au son d’avoine, c’est aussi bon en bouche que pour la santé. Pas trop cuit pour garder le moelleux mais un passage au grille-pain pour rendre la surface à peine croustillante.

L’autre repas de la journée, je vous demande à nouveau de vous préparer un plat de Shiratakis de konjac. Peut-être ne connaissiez-vous pas ce végétal. C’est une sorte de gros tubercule vivant comme la pomme de terre dans le sol. En sort une tige, des feuilles, des fleurs qui vivent des réserves du tubercule. Quand il a consumé toutes ses calories, la plante s’éteint et meurt. L’histoire pourrait s’arrêter là mais les japonais, prennent ce tubercule, le nettoie puis en font une poudre avec laquelle ils font des vermicelles, des pâtes, des perles de riz ou de la semoule. Outre leur consistance ferme et résistante sous la dent, les dérivés de konjac ne contiennent pratiquement aucune calorie. Je vous demande de vous en préparer une portion, je vous promets que vous ne serez pas déçu. Comme c’est un produit bon marché, choisissez la meilleure qualité qui est liée à sa teneur en glucomanane, son principe actif.

Finissez avec une bonne portion de laitage non sucré, la faisselle Rians, la marque de référence que j’adore mais ne buvez pas le jus qui reste dans le fond qui n’apporte rien.
Et finissez avec un fruit exotique, le fruit de la passion acidulé ou une demi-mangue ou deux belles tranches d’ananas.
Et ne commencez pas l’année sans deux carrés de chocolat bien noir.

A propos Pierre Dukan 38 Articles
Médecin nutritionniste depuis plus de 40 ans, Pierre Dukan est spécialiste du comportement alimentaire et de la rééducation nutritionnelle. Il a consacré sa vie au combat contre l'obésité. Il est devenu l’un des auteurs les plus lus en France et dans le monde. Il est l'auteur de 19 livres, traduits dans 25 langues et vendus à plus de 11 millions d'exemplaires. Aujourd'hui, après 40 ans de pratique et plus 40 000 patients traités, Pierre Dukan se consacre entièrement à sa mission, la lutte contre l'obésité dans le monde. Il continue de développer et populariser sa méthode.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*